Ne vous contentez pas de Barcelone ! Un peu plus au sud de la capitale catalane, la Costa Dorada offre une autre ville au charme fou et riche en divertissements…Tarragona, une destination idéale pas seulement pour ceux qui sont à la recherche de vacances tranquilles. D’origine antique, ce fut la première cité romaine édifiée en dehors de la péninsule italienne : Tarraco. On y retrouve toute la culture méditerranéenne, notamment sur le plan culinaire.

"Une balade à travers le quartier des pêcheurs, El Serrallo, permet d’apprécier les crevettes de Sant Carles de la Ràpita, les crustacés de Cambrils et les anguilles du delta de l’Èbre. "

Des pierres qui racontent le passé

Une escapade à Tarragona vous fait remonter le temps, jusqu’au Ier siècle avant J.-C. C’est à cette époque que l’amphithéâtre, le symbole de la ville, fut construit devant la plage, pour accueillir les combats de gladiateurs. Les palmiers, le sable et la mer azur qui l’entourent dessinent un cadre enchanteur. Les ruines du Pont du Diable sont tout autant évocatrices. Inscrites sur la Liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO, ce sont les restes d’un imposant aqueduc reposant sur une double enfilade d’arcades en maçonnerie à pierres sèches, voulu par l’empereur Auguste au Ier siècle, tout comme les puissants murs de défense et le cirque, où se tenaient les courses de chars.

Des plages pour tous les goûts

Avec un littoral long de 15 km, Tarragona et la Costa Dorada sont parfaits pour tous les types de vacances : des grandes plages bien équipées, comme la Platja del Miracle, idéale pour les familles, aux petites baies sauvages et peu fréquentées, comme la Cala de la Roca Plana, parfaite pour les couples à la recherche de coins tranquilles et silencieux. Deux réserves naturelles valent aussi le détour : la Punta de la Mòra, où le maquis méditerranéen est ponctué de palmiers nains, de chênes kermès et de bosquets de genévriers, et la plage de Tamarit, où plus de 80 espèces d’oiseaux ont été recensées au milieu des grands roseaux et saules pleureurs qui bordent la mer.

Une gastronomie de qualité

Sur le plan culinaire, Tarragona est un lieu de référence pour toute la Costa Dorada. Port important de la Méditerranée, les plats à base de produits de la mer y sont rois : une balade à travers le quartier des pêcheurs, El Serrallo, permet d’apprécier les crevettes de Sant Carles de la Ràpita (particulièrement savoureuses en brochettes, à la crème et fumées au cognac), les crustacés de Cambrils (crus ou accompagnés d’une sauce à base d’ail et d’huile) et les anguilles du delta de l’Èbre (dans le sel ou accompagnées de riz et de petits pois). Les produits qui permettent d’élaborer la salsa romesco, poivrons rouges séchés, tomates et amandes, proviennent de l’arrière-pays, tout comme certains ingrédients du pataco, un ragoût de thon, escargots, pommes de terre, amandes, ail et persil. Les collines de Tarragona sont aussi des terres propices à la culture de la vigne, qui permettent de produire cinq vins d’appellation d’origine contrôlée : Penedés, Tarragona, Conca de Barberá, Priorato et Terra Alta. Vous pouvez les goûter directement dans les caves en parcourant les routes des vins qui leurs sont consacrées.

Credits photo: Shutterstock

1 of 8