Héraklion est la plus grande ville de Crète et la quatrième plus grande ville du pays. Elle est le chef-lieu de la périphérie de Crète et se trouve sur la côte nord de l’île. Appelée anciennement Al Handaq par les Arabes et Candie après la colonisation vénitienne, elle est connue pour ses structures blanches qui réfléchissent les rayons du soleil et créent un effet unique et incomparable.

Au centre de la ville se côtoient églises byzantines, palais vénitiens, fontaines turques, bâtiments néoclassiques et immeubles de béton construits dans les années 1950. Détruite à plusieurs reprises, notamment en août 1898 et durant la seconde guerre mondiale, elle a toujours survécu et elle a même augmenté sa beauté. 

Héraklion moderne est une ville cosmopolite, avec le troisième plus grand port de pays et l’un des plus grands de la Méditerranée. Une variété d’activités culturelles d’intérêt local, européen et international ont lieu ici. Venez en découvrir les secrets:

L’histoire de la ville

Héraklion possède une histoire longue et riche. En fait, on pense qu’ici réside le berceau de la civilisation telle que nous la connaissons. Elle a été fondée à l’époque archaïque et elle tire son nom du héros grec Héraclès, auquel les Crétois vouaient un culte en ce lieu. Son territoire a vu plusieurs occupations : l’occupation byzantine, la période arabe, l’occupation vénitienne et l’occupation ottomane. Finalement, en 1898 elle obtient son indépendance avec l’île entière sous l’égide de la communauté internationale. En 1913 Crète a été rattachée à la Grèce et en 1922 la population musulmane de l’île fut ainsi obligée de partir, vidant Héraklion et sa région de près de la moitié de sa population. Après avoir vu la Seconde Guerre mondiale, la ville a finalement retrouvé la paix et la stabilité.

Comment la rejoindre

Pour aller à Héraklion il existe plusieurs solutions : le ferry si vous arrivez de la terre ferme, le bus si vous êtes déjà dans l’île ou avec le taxi. Costa Croisières vous propose une solution unique et complète. En fait, nous voulons vous emmener découvrir tous les endroits et les points d’intérêt les plus spectaculaires de l’île et de la Grèce. Vous n’aurez rien à faire, avec notre proposition vous pourrez vous détendre et profiter de la beauté de l’île et de la ville. En Héraklion ce sera facile de vous déplacer à pied ou en bus si vous voulez vous déplacer en vitesse, en fait le centre-ville et ses points d’intérêt sont proches et facilement accessibles.

Les légendes

Selon le mythe, Minos pria Poséidon de faire surgir de la mer un superbe taureau, lequel lui serait aussitôt sacrifié. Poséidon répondit à cette demande en lui envoyant un taureau blanc que Minos trouva si beau qu’il décida de tromper le dieu : il épargna le taureau qu’il plaça parmi son troupeau et immola une autre bête. Poséidon anima le taureau de fureur et lui fit dévaster les terres de Crète. Aphrodite, à son tour, rend amoureux l’un de l’autre le taureau et la femme de Minos, Pasiphaé. Ils ont un enfant, le Minotaure, mi-homme et mi-taureau. Minos ordonne à l’architecte Dédale de construire un immense labyrinthe où il enferme le Minotaure. Quand Minos gagne la guerre contre Égée, il ordonne que tous les ans des jeunes soient envoyés pour combattre et être dévorés. Mais Thésée et Ariane finissent par tuer le Minotaure grâce au fil d’Ariane.

La vieille ville

La ville d’Héraklion vous offre des endroits uniques, où l’histoire se fonde dans l’architecture. Les petites rues sont pentues mais calmes et ombragées en même temps et vous emmènent vers la fontaine Morosini et des autres places ombragées et animées qui l’entourent, le rue 1866 pour faire des achats et la fontaine turque ou fontaine de Charité. La fontaine fait partie des plusieurs fontaines ornant Héraklion. La ville a connu un développement spectaculaire qui a causé de nombreux problèmes, bien qu’il existe encore plusieurs bâtiments bien conservés et des vestiges antiques, souvenirs du passé glorieux de la ville. La loggia est un édifice remarquable de deux étages et abrite aujourd’hui la mairie. L’un des bâtiments les mieux conservés est sûrement la forteresse vénitienne de Koules.

La forteresse

Également appelée Koules, cette forteresse massive est l’une des constructions les plus légendaires de la ville. Elle a été construite par les Vénitiens au début du 13ème siècle, quand ils ont conquis la ville. Elle fut principalement construite pour le stockage des denrées alimentaires et des fournitures militaires. Elle servait également de quartier aux officiers et de prison. Heureusement, on peut la visiter et grimper sur son toit pour admirer la ville, le port et les vastes arches sous lesquelles les Vénitiens réparaient leurs navires. En plus, le fort accueille et expose les découvertes des relevés du légendaire océanographe Jacques-Yves Cousteau dans les années 1970. Donc, un lieu tout à découvrir !

Le musée archéologique

Le musée représente l’une des fonts les plus complets et fiables pour découvrir l’histoire plus profonde de Grèce, car il s’agit de l’un des musées le plus importants de l'État et d’Europe aussi. En fait, il abrite des artefacts représentatifs de toutes les périodes de la préhistoire et de l’histoire crétoise, couvrant une période chronologique de plus de 5500 ans, de la période néolithique à l’époque romaine. Le musée, situé dans le centre-ville, a été construit entre 1937 et 1940 sur un site précédemment occupé par le monastère catholique de Saint-Francis. Les couleurs et les matériaux de construction, comme les marbres polychromes veinés, rappellent certaines peintures murales minoennes et contribuent à rendre ce lieu l’un des plus charmants de la ville !

Le palace de Knosso

Cnossos, ou Knossos, est un site archéologique situé à cinq kilomètres au sud-est d’Héraklion. Il reçoit un demi-million de visiteurs par an et est donc l'un des sites les plus visités au monde. Il a été découvert en 1878 et il est associé à la légende du roi Minos, mais on pense qu’il a été habité en continu de la période néolithique jusqu’à la fin de l’antiquité. Le palais a survécu à la destruction en 1450 avant J-C, dont tous les palais de Crète sont détruits par des causes pour lesquelles il n’y a pas de consensus parmi les chercheurs. Le palais survivra encore un siècle, mais il a survécu jusqu’à aujourd’hui dans les sources littéraires. Le palais est construit autour d’une cour centrale, à partir de laquelle vous accéderez à la salle du trône et aux autres chambres de palais. La décoration est unique et inoubliable : les colonnes peintes en rouge et les murs décorés avec des animaux et autres figures vous accueillent dans ce lieu plein d’histoire !

L’église de Saint Tito

L'église de Saint Tito se trouve dans le centre-ville d’Héraklion et représente l’un des monuments les plus importants de la ville. Saint Tito était un disciple de Paul et le premier évêque de Crète. L’histoire de cet endroit a commencé en 961 après J-C, quand l’empereur Nikiforos 2ème Fokas a chassé les Arabes de l’île de Crète et a décidé de raviver la religion chrétienne. Elle a été utilisée comme mosquée pendant l’occupation turque et le bâtiment qu’on voit aujourd’hui est le résultat de nombreux travaux entre 1872 et 1922, car l’église a été presque détruite avec le tremblement de terre de 1856. Un autre endroit plein d’histoire à absolument visiter !

Découvrir la Mer Méditerranée avec Costa Croisières

La Grèce regorge d’endroits merveilleux, où se détendre, s’aventurer ou faire du sport. Il y a une multitude de lieux à visiter et il sera presque impossible pour vous de choisir l’itinéraire de votre visite. Costa Croisières vous aide et vous offre différentes options qui vous permettent d’explorer les endroits les plus beaux et significatifs de la Mer Méditerranée et de la Grèce avec ses îles merveilleuses. La mer cristalline et les paysages à couper le souffle vous attendent, il ne vous reste plus qu’à réserver !