Son nom provient de « Valentia » (« le courage » en latin). Les Romains déjà furent stupéfiés par la trempe de leur colonie. La ville a conservé son caractère unique aux siècles suivants également. Elle affiche un florilège d’histoire, art, culture, et surtout de traditions. L’âme de Valence est « green », elle est entourée d’une piste cyclable de plus de 20 kilomètres. Et puis, il y a la mer, ainsi que de nombreuses attractions à découvrir pendant nos croisières.
« On l’appelle la ville aux cent cloches, mais si Valence offre son art, elle n’est pas avare en culture, beautés naturelles et d’innombrables saveurs. »

Le premier livre imprimé et ses trésors

Musées, palais, églises : Valence affiche des trésors à rester sans voix. Il suffira de citer la cathédrale, qui compte trois porches d’accès et conserve le Saint-Graal, le calice que Jésus aurait utilisé pendant la Cène. La ville accueille une autre merveille, le Marché de la soie (la Lonja de la seda), centre des activités culturelles et commerciales. Il est inscrit au Patrimoine de l’humanité par l’Unesco, en tant qu’exemple remarquable du gothique international en Europe. Le bâtiment, remontant au XVIe siècle, accueille le siège de l’Académie culturelle de Valence. Plus ou moins à la même période historique (1474), le premier livre de toute l’Espagne y était imprimé : « Trobes en lahors de la Verge María », un recueil de compositions en l’honneur de la Vierge, aujourd’hui conservé auprès de la bibliothèque de l’université.

Des marchés à la paëlla

Pour avoir une idée des richesses de Valence, son surnom peut nous aider : « la ville aux cent cloches ». Ici, il n’y a pas que l’art. Il y a aussi le folklore et les traditions qui animent les établissements, en commençant par le marché central : un entrelacs de couleurs, parfums et saveurs dans un bijou d’architecture moderne. Vous aurez la possibilité de baguenauder entre plus de 900 étals de produits frais, avec leurs fruits, jambons, viandes et crustacés. Vous aurez ainsi un avant-goût des ingrédients indispensables à la paëlla valencienne. La version traditionnelle est celle sans fruits de mer, mais avec du poulet ou du lapin. Cependant, il est facile de la trouver avec l’ajout de « mariscos ». Le goût et la créativité à Valence ne s’expriment pas uniquement en cuisine, mais aussi dans le design. Partez à la découverte de la Cité des arts et des sciences, œuvre de l’architecte de Valence Santiago Calatrava.

« Courageuse », colorée, à l’histoire riche, Valence a tous les atouts pour vous offrir des vacances inoubliables. Et si l’art et la culture ne vous suffisent pas, elle saura vous séduire par ses saveurs.

1 of 3