Canaux sinueux, calli aux allures de labyrinthes, gondoles suspendues sur l’eau et dans le temps, îles raffinées et pittoresques, ponts et palais qui semblent tout droit sortis d’un conte : Venise est une œuvre d’art tout entière à découvrir.
Venise fut la première ville à découvrir le café et celle où naquirent les guides touristiques.

Ses records et son accueil

Rares sont ceux qui savent que Venise fut la première ville où arriva le café. Nous étions en 1570 et le mérite en revient à Prospero Alpini, médecin du consul Giorgio Emo, qui le découvrit en Égypte et décida de le ramener en Italie. La ville est depuis toujours un carrefour de cultures et de peuples, à commencer par les pèlerins qui depuis l’antiquité venaient à Venise pour vénérer les reliques des saints. Depuis le Moyen-âge, ils étaient accueillis par les Tolomazi, un groupe d’assistants qui les aidaient à trouver un hébergement et les guidaient à travers la ville.

Bassano del Grappa et le meilleur de la tradition vénitienne

Notre plus longue excursion mettra à votre disposition une journée entière pour visiter trois bijoux de la campagne vénitienne : Bassano del Grappa, Asolo et Maser.

Si vous aimez les saveurs authentiques et traditionnelles, ne manquez pas une dégustation de « graspa », une eau-de-vie locale à Bassano del Grappa, et pour en savoir plus, un musée dédié à cette liqueur typique vous attend.

Nous restons dans le contexte de bon goût à Asolo. Ce petit bourg, classé parmi les PLUS BEAUX VILLAGES D’ITALIE, vous permettra de déguster un déjeuner de gourmet dans une auberge typique. Et si l’histoire du bourg et des personnages qui y ont vécu ou séjourné vous intéresse, en voici trois noms : Caterina Cornaro, Eleonora Duse et Freya Stark. Trois femmes anticonformistes, intellectuelles et voyageuses, qui ne sont pas passées inaperçues.

Et puis voici Maser, pour un plongeon dans la beauté de la Renaissance de la VILLA BARBARO, conçue par Andrea Palladio et décorée des fresques de Paolo Veronese, demeure de campagne de la noblesse vénitienne. Elle est toujours habitée aujourd’hui et est le siège d’une entreprise viticole qui cultive des vignes en propriété sur les collines alentour.

En quête des métiers uniques

Venise est aussi la patrie des métiers uniques, à commencer par les gondoliers. Monter sur ces embarcations exceptionnelles et se perdre à travers les canaux et les beautés artistiques de la ville est une véritable magie.  Sans oublier les maîtres verriers. Pour voir à l’œuvre ces véritables artistes du verre, notre conseil est de visiter Murano. L’île a la forme d’une Venise en miniature : 9 îlots la composent, reliés par des ponts avec au milieu le Grand Canal. Elle accueille de nombreux ateliers et boutiques qui proposent d’assister en direct au soufflage du verre.

Le rituel des amuse-gueule et le vin

Que dire aussi du rituel de l’apéritif composé d’amuse-gueule ? Nous parlons de petits amuse-gueule, petites boulettes et tartines qui sont accompagnées d’un verre de vin, dénommé « ombra de vin ». Parmi les meilleurs amuse-gueule, nous trouvons les « sarde in saor » (sardines à l’aigre-doux), le « baccalà mantecato » (morue onctueuse) sur de la polenta ou du pain. Les vins de Venise sont le raboso (rouge) et le tocai (blanc).

Pour poursuivre votre découverte d’une Venise inédite, choisissez l’une de nos croisières avec le Costa Deliziosa et participez à une excursion Costa, pourquoi pas en gondole sur les traces de deux Vénitiens célèbres : l’explorateur Marco Polo et le compositeur Antonio Vivaldi