Multiforme et moderne. L’âme d’Amsterdam, capitale des Pays-Bas se résume par ces deux adjectifs. La ville est répartie sur 100 canaux, traversés de 600 ponts et reliant 90 îles. Les habitants se déplacent principalement en vélo ou avec les transports publics qui garantissent depuis des années une mobilité durable à zéro émission. Sans oublier les taxis et bateaux qui naviguent le long des canaux. Son histoire regorge de culture, de mélanges et de mutations. Découvrez les 20 sites à ne pas manquer, dont vous pourrez également profiter grâce aux excursions Costa Croisières. Du Musée Van Gogh, à la maison d’Anne Frank, de la visite des canaux au marché aux fleurs et, si vous sortez un peu de la ville, d’autres surprises vous attendent.
  • Le centre et les canaux d’Amsterdam
  • Rijksmuseum
  • Musée Stedelijk
  • Maison de Rembrandt
  • Musée Van Gogh
  • Maison d’Anne Frank
  • Concertgebouw
  • Bloemenmarkt et autres marchés d’Amsterdam
  • Heineken Experience
  • Place du Dam et le Palais Royal
  • Tour de la Monnaie
  • Église occidentale
  • Nouvelle Église
  • Quartier rouge
  • Dans les environs d’Amsterdam : Delft
  • Dans les environs d’Amsterdam : Haarlem
  • Dans les environs d’Amsterdam : La Haye
  • Dans les environs d’Amsterdam : jardin de Keukenhof
  • Dans les environs d’Amsterdam : Zaanse Schans
  • Dans les environs d’Amsterdam : Alkmaar

Le centre et les canaux d’Amsterdam

Le centre d’Amsterdam a un charme unique grâce à ses beaux édifices et leur architecture traditionnelle néerlandaise, ses canaux pittoresques et ses petites ruelles cachées, qui regorgent de boutiques à la mode, de musées exceptionnels et de cafés incontournables. Le coeur d’Amsterdam est le centre médiéval, le plus ancien quartier de la ville et aussi le plus touristique, où vous pourrez encore respirer l’atmosphère de son passé glorieux. Sans oublier le très agréable et animé Nieuwmarkt, un quartier qui regorge de bars et de restaurants. 

L’une des plus grandes beautés d’Amsterdam est liée à son passé et à son histoire. Le XVIIème siècle, célèbre âge d’or de la ville, a apporté richesse et gloire, mais a également entrainé de nouveaux défis à relever, comme l’explosion démographique. C’est pour faire face à cette urgence que la ceinture des canaux a été construite autour de la vieille ville. Les principaux canaux sont : le Singel (ancien fossé médiéval situé à l’extérieur des remparts), l’Heren, le Keizer et le Prinzen. C’est autour de ces quatre canaux que la ville a développé un réseau très dense de canaux secondaires (160 au total) et un réseau de ponts tout aussi vaste (600). Une structure urbaine absolument unique en son genre, que l’UNESCO a insérée au patrimoine mondial de l’humanité en 2010. C’est dans la ceinture des canaux d’Amsterdam que se trouvent les principales attractions de la ville, sans oublier que la visite en bateau est en elle-même une attraction à ne pas manquer.

Rijksmuseum

Le Rijksmuseum (Musée national) est le plus important musée néerlandais et est situé à Museumplein (Place des musées), un parc-place soigné qui comprend également le Musée Van Gogh et le Musée Stedelijk, un musée d’art moderne et contemporain néerlandais. Une visite en ce lieu est comme faire un voyage dans l’histoire de l’art néerlandais du Moyen Age au XXème siècle. Pour la première fois, les visiteurs peuvent voyager à travers les siècles, en profitant de moments de beauté intenses et ainsi acquérir une nouvelle conscience du temps. L’histoire des Pays-Bas est présentée dans un contexte international, en suivant un parcours chronologique sur les quatre étages du musée et ses 80 salles.

Le Rijksmuseum abrite la collection la plus riche de peintures du « Siècle d’Or », c’est-à-dire le XVIIème siècle, témoin de l’expansion commerciale et coloniale des Pays-Bas. L’édifice du musée est élégant et majestueux et vous entraîne dans l’atmosphère de l’art flamand avant même de franchir le seuil. L’œuvre la plus célèbre est « La Ronde de nuit » de Rembrandt, une peinture que beaucoup de critiques ont décrit comme un tournant dans la vie de l’artiste néerlandais, marquée par une jeunesse pleine de succès et une maturité toujours plus problématique. La bibliothèque du musée vaut également le détour (Rijksmuseum Research Library), car c’est la bibliothèque publique la plus complète sur l’histoire de l’art des Pays-Bas. 

Musée Stedelijk

Si l’art flamand ne vous intéresse pas plus que ça, vous pourrez vous réfugier au Stedelijk Museum, le musée d’art moderne et contemporain d’Amsterdam. De Picasso à Chagall, jusqu’à la fin du Pop art et en passant par le design industriel. Des expositions temporaires sont installées dans la partie moderne du musée, tandis que dans l’ancien bâtiment, vous trouverez la collection permanente composée d’œuvres de Manet, de Mandrian, d’Appel, de Chagall, de Picasso, deJackson Pollock., de Gerrit Rietveld, d’Ettore Sottsass et d’Andy Warhol, entre autres. Une collection qui couvre plus d’un siècle d’histoire, de 1870 à nos jours. L’architecture spectaculaire de l’édifice, situé sur la place Museumplein, a fait du musée une véritable icône du paysage moderne. Actuellement, sa collection, qui est l’une des plus importantes au monde, compte 90 000 pièces. Le rez-de-chaussée du Stedelijk est dédié à des présentations thématiques basées sur la collection, qui analysent les perspectives nouvelles et actuelles. Le premier étage est réservé aux expositions temporaires qui changent continuellement. Une occasion de remplir vos yeux de couleurs et votre tête d’idées et de nouvelles suggestions. 

Maison de Rembrandt

La maison où le célèbre peintre hollandais a vécu entre 1639 et 1656 est aujourd’hui un musée. À l’intérieur, vous pourrez voir une partie de ses peintures et 250 gravures, ainsi que l’ameublement et les objets de son époque. En bref, un aperçu important de la vie quotidienne de la plus grande ville du XVIIème siècle néerlandais. Rembrandt a acheté cette maison en 1639 pour 13 000 florins, une somme considérable pour cette période. Malgré sa renommée, la pression des versements hypothécaires a conduit l’artiste à ne plus pouvoir supporter les dépenses, à tel point que sa faillite, en 1656, l’a obligé à déménager dans une plus petite maison, où il a vécu jusqu’à sa mort (1669).

En 1906, la ville d’Amsterdam a racheté le bâtiment qui était alors délabré et l’a ensuite cédé au Rembrandthuis Stichting, la Fondation Rembrandt. Grâce aux documents transcrits lors de l’inventaire qui a suivi la déclaration de faillite, il a été possible d’effectuer une reconstruction minutieuse du parcours historique de la vie du grand peintre hollandais.Le musée est divisé en deux parties : la maison du XVIIème siècle, où vous pourrez visiter les pièces et la nouvelle aile du musée, et où les visiteurs trouveront l’exposition permanente de presque toutes les gravures de Rembrandt et les salles qui abritent les expositions temporaires.

Musée Van Gogh

Le musée Van Gogh est une étape incontournable. Vous y trouverez la plus grande collection de peintures de Van Gogh au monde. En effet, c’est plus qu’un simple musée : c’est un voyage dans la vie du peintre, à travers toutes ses phases émotionnelles, qui l’ont amené à changer au fil du temps sa vision du monde et sa façon de le dépeindre. La collection se compose de 500 dessins, 200 peintures et plus de 700 lettres.

Le parcours du musée se développe le long de deux bâtiments et accompagne les visiteurs à travers les différentes étapes artistiques de Van Gogh, des toiles sombres typiques de l’art néerlandais aux paysages aux couleurs vives de style impressionniste. La collection permanente du Musée Van Gogh est organisée de manière chronologique, en cinq périodes et est exposée sur trois niveaux. En plus des peintures et des dessins, vous pourrez voir des objets personnels tels que des pinceaux, des temperas, des bureaux et des lettres écrites à son ami Paul Gauguin et à son frère Théo. L’exposition est enrichie d’œuvres d’autres peintres et amis de Van Gogh. Vous trouverez donc des peintures de ManetMonetGauguin, Rodin, Bernard, Breton et Signac. 

Maison d’Anne Frank

L’histoire d’Amsterdam est entrelacée de l’histoire de l’Europe et des événements tragiques de la Seconde Guerre mondiale. Certains bâtiments et lieux de la ville sont des témoignages de cette terrible période. L’un d’eux est la maison d’Anne Frank, celle où la petite fille a écrit son célèbre journal. Ce musée permet de revivre l’atmosphère de la Seconde Guerre mondiale, à l’époque de la Hollande occupée. Tout est resté intact, grâce à des travaux de restauration soigneux qui ont préservé les témoignages de la vie clandestine à laquelle les membres de la famille Frank ont été obligés de se soumettre.

La maison d’Anne Frank se reconnait avec la file d’attente qui se forme chaque jour à l’entrée et qui s’étend parfois le long du canal qui se trouve juste en face. C’est un lieu chargé d’histoire et d’émotions. En passant par la fausse bibliothèque secrète qui mène à la cachette de la famille Frank, vous ferez une sorte de saut dans le temps et vivrez l’espace d’un instant à l’intérieur de son journal. Les visiteurs du Musée pourront voir tous les secrets de ces pièces : des photographies, des cartes postales et même les images préférées d’Anne Frank,celles de la famille royale britannique avec des photos des princesses Elisabeth et Margaret placées devant un bureau. 

 

Concertgebouw

L’un des plus beaux bâtiments d’Amsterdam, situé à Museumplein, abrite l’une des plus célèbres salles de concert du monde. Le Concertgebouw offre une acoustique et une programmation extraordinaires du plus haut niveau international. C’est le siège de l’Orchestre Royal Concertgebouw, l’un des meilleurs orchestres du monde. D’autres orchestres de renommée internationale, tels que l’Orchestre philharmonique de Vienne et l’Orchestre philharmonique de New York, se produisent périodiquement dans la Salle principale. Le Concertgebouw a été inauguré en 1888 et a depuis lors accueilli tous les grands noms de l’histoire de la musique. Des compositeurs aussi célèbres que Mahler Rachmaninoff et Stravinsky y ont exécuté leurs œuvres et des musiciens légendaires comme Leonard Bernstein, Yehudi Menuhin et Vladimir Horowitz sont montés sur cette scène. En outre, des concerts inoubliables de musique pop et jazz y ont été organisés, dont ceux en particulier d’Aretha Franklin, The Who et Sting.

Bloemenmarkt et autres marchés d’Amsterdam

Un arc-en-ciel de couleurs et un nuage de parfums: voilà ce que vous trouverez au Bloemenmarkt, le marché aux fleurs d’Amsterdam. Les étals sont installés les uns à côté des autres, laissant ainsi des passages étroits et submergés de fleurs à chaque recoin. Tout le marché est flottant. En effet, chaque stand est posé sur une barge qui flotte sur l’eau. Il se trouve sur le canal de Singel, entre Koningsplein et Muntplein. Des fleurs fraîches sont apportées tous les jours des zones cultivées environnantes. La plupart des touristes achètent des bulbes de tulipes à ramener à la maison ou des souvenirs typiques néerlandais dans l’un des nombreux petits magasins du quartier. Amsterdam est une ville célèbre pour ses marchés. Et le plus connu est Albert Cuyp, dans le quartier de De Pijp.

C’est le plus grand marché extérieur d’Europe avec plus de 260 stands. Vous y trouverez de tout, des fruits tropicaux aux poissons, en passant par des livres ou des objets électroniques, sans oublier les vêtements. Un autre marché plutôt populaire est Waterlooplein , le meilleur marché aux puces de la ville, situé derrière le Stopera d’Amsterdam. Vous y trouverez de vieux disques, des photos anciennes, des vêtements vintage, des lunettes d’occasion et de nombreuses curiosités amusantes.

Heineken Experience

La brasserie de la célèbre bière Heineken a été transformée en une attraction touristique en 1991. Vous pourrez faire une fantastique visite interactive et dynamique dans le monde de Heineken, à la découverte des ingrédients naturels de la bière et du processus de fermentation, sans oublier la visite de la salle de dégustation. Vous pourrez recevoir de nombreuses informations et voir certaines curiosités, comme les partenariats de la marque avec l’UEFA Champions League et la Coupe du Monde de Rugby. Et bien sûr, à la fin de la visite, vous pourrez profiter d’une dégustation et apprendre à servir une bière comme il se doit.

Place du Dam et Palais Royal

Gigantestque et traversée par une infinité de piétons, de tramways, de touristes et de vélos. La place du Dam est le cœur de la ville, animée de foires, de manèges, de marchés et d’artistes de rue qui affluent toute l’année sur cette immense place pavée. Elle a toujours été le théâtre des plus grandes revendications et protestations, telles que les manifestations étudiantes, mais a aussi été le cœur de la culture hippie dans les années 1960 et est encore aujourd’hui la destination préférée des artistes de rue.

La place du Dam est bordée du Palais Royal (Koninklijk Paleis), de la Nieuwe Kerk (littéralement « Nouvelle Église », pour la distinguer de l’Oude Kerk, la « Vieille Église »), du monument national (un obbéliste de 22 mètres érigé en l’honneur des victimes de la Seconde Guerre mondiale). Parmi les principales attractions de la place, vous trouverez le Palais Royal. Il Koninklijk Paleis est un bâtiment majestueux. Lorsqu’il n’est pas utilisé par la famille royale néerlandaise ou n’accueille pas de visites ou de cérémonies d’État, il est possible de le visiter et de l’admirer de l’extérieur. Découvrez les salles, les peintures et une collection de meubles de style empire parmi les plus importantes d’Europe. À l’origine, ce majestueux édifice avait été construit pour abriter la Mairiesa construction a commencé en 1648, année de l’indépendance des Pays-Bas, durant sa période de splendeur économique. Le bâtiment fut toutefois jugé trop luxueux et majestueux pour être utilisé comme simple Hôtel de ville.

En effet, il n’a servi de siège municipal "que" pendant 150 ans. En 1808, Louis Bonaparte, nommé roi des Pays-Bas par son frère Napoléon, a donc décidé de le restructurer et d’en faire un palais royal. Lorsque l’Empire s’écroula quelques années plus tard, et que le roi Louis Bonaparte s’enfuit d’Amsterdam, il quitta le palais et y laissa des meubles anciens d’une grande valeur et de véritables chefs-d’œuvre artistiques, dont certains peuvent encore être admirés aujourd’hui.

Tour de la Monnaie

La Munttoren, ou Tour de la Monnaie, est un célèbre clocher de style Renaissance, situé sur Muntplein à Amsterdam . La tour a été construite en 1720 par l’architecte Hendrick de Keyser l’Ancien sur les ruines du Regulierspoort, ancienne partie des remparts médiévaux qui datent de 1880. La tour a été principalement utilisée pour frapper des pièces de monnaie jusqu’à ce qu’un incendie se déclenche en 1618. Le corps de la garde d’origine, qui a survécu à l’incendie, a été presque entièrement remplacé par un édifice de style néo-Renaissance à la fin du XIXème siècle. Le dôme baroque qui surplombe la tour date de 1620 et a été réalisé par Hendrick de Keyser. Le carillon, ajouté en 1699, est attribué au célèbre fabricant de cloches François Hémony, qui avait ouvert un atelier avec son frère Pierre, lui aussi fondeur de cloches.

Église occidentale

Le lieu de rencontre le plus important de la communauté néerlandaise réformée d’Amsterdam est Westerkerk, l’église occidentale. L’édifice, construit dans le style baroque entre 1620 et 1631 sur un projet de Hendrick de Keyser, est situé dans le quartier de Jordaan, sur les rives du canal de Prinsengracht, dans le cercle Ouest des canaux. Cette zone de la ville représente sans doute le mieux le style guindé, mais doux de la capitale néerlandaise. C’est ici qu’est enterré le grand peintre Rembrandt bien que personne ne sache où exactement. Certains pensent qu’il est enterré dans un endroit non précisé, le long du périmètre Nord de l’église. L’artiste y reposerait avec sa compagne Hendrickie Stoffels et peut-être son petit fils Titus van Rijn.

L’église de Westertkerk est souvent mentionnée dans le journal d’Anne Frank, qui trouvait en elle une grande consolation alors qu’elle était recluse. Depuis le sommet de la tour vous pourrez admirer l’une des plus belles vues d’Amsterdam, même si la montée n’est pas à la portée de tout le monde. En plus de sa grande valeur spirituelle, Westerkerk possède également un record : c’est l’église avec le plus haut clocher de la ville: (85 mètres de hauteur) et c’est aussi la plus grande église protestante des Pays-Bas. À l’extérieur, vous trouverez une statue commémorative dédiée à Anne Frank et, non loin de cela, leHomonument, un memorial formé de trois triangles en granit rose posés en l’honneur des personnes homosexuelles persécutées durant la période nazie.

Nouvelle Église

La Nouvelle église (Nieuwe Kerk) est située sur la place du Dam: c’est là que se déroulent les cérémonies de couronnement de la royauté néerlandaise, les autres grandes fêtes de la ville, ainsi que la Journée nationale des victimes de la guerre, célébrée le 4 mai. Cet imposant bâtiment du XVème siècle attire l’attention des passants par son style gothique flamboyant, avec toutes ses flèches, ses vitraux, ses voûtes et ses arcs. Fondée comme église catholique, dédiée à la Vierge et à sainte Catherine, elle a ensuite été convertie au protestantisme. Elle a été détruite (trois incendies) au cours des siècles, et reconstruite à plusieurs reprises. Aujourd’hui, ce n’est plus un édifice religieux et accueille des concerts d’orgue et des expositions anthropologiques. À l’intérieur, vous pourrez également voir des installations temporaires, un orgue de 1655, quelques tombes, des mausolées, des épitaphes et une chaire datant de la seconde moitié du XVème siècle.

Quartier rouge

Le De Wallen, également appelé Quartier rouge (Rosse Buurt en néerlandais), est sans doute le quartier le plus visité d’Amsterdam. La zone est presque entièrement dédiée au divertissement pour adultes. Ce quartier est réputé pour être le plus transgressif d’Amsterdam, et a beaucoup à offrir. Ici, le plus vieux métier du monde s'exerce légalement, mais le Quartier rouge est aussi un lieu dynamique et historique, à explorer et à mieux connaitre. C’est un quartier aux multiples facettes, bien sûr célèbre dans le monde pour ses sexy shops, ses boîtes de nuit et toutes les femmes en vitrine, mais c’est aussi une zone qui regorge de bars, de magasins et de restaurants. Vous y trouverez également certains des coffee-shops les plus connus d’Amsterdam.

Dans les environs d’Amsterdam : Delft

Au Sud d’Amsterdam, vous pourrez visiter un petit bijou qui vaut le détour : Delft. Il s’agit de la ville natale du peintre Vermeer, célèbre dans tout le pays pour ses superbes céramiques blanches et bleues. L’artiste est célébré au Vermeer Centrum Delft, un petit musée qui conserve certaines de ses œuvres, en particulier des scènes de paysages. Le musée propose une visite interactive et technologique et retrace toutes les étapes de sa vie. Le centre historique conserve encore le charme des vieilles et typiques villes néerlandaises, où vous pourrez admirer les détails de son glorieux passé et faire une pause dans l’un des nombreux restaurants et bars avec terrasse pour admirer la beauté de la ville.

Dans les environs d’Amsterdam : Haarlem

Avec tous ses sites historiques, qui remontent à 800 ans, ses attractions culturelles et ses joyaux cachés, Haarlem est une excellente option pour une excursion, car cette petite ville ne se trouve qu’à trente kilomètres d’Amsterdam. Élément central de la vie quotidienne de Haarlem, la place Grote Markt accueille régulièrement des festivals, des concerts et des marchés. En vous promenant dans la vieille ville, vous rencontrerez également des édifices médiévaux, des cours silencieuses et vous pourrez profiter de panoramas pittoresques sur la rivière Spaarne. Et juste en face de ce cours d’eau, vous trouverez le moulin à vent Molen de Adriaan.

Dans les environs d’Amsterdam : La Haye

La Haye est la seule grande ville qui possède une plage donnant directement sur la côte de la mer du Nord. La ville présente aussi plusieurs monuments et des hôtels de luxe et est un quartier général politique. L’historique édifice Binnenhof abrite le siège du gouvernement néerlandais, tandis que le palais Noordeinde est le siège de travail du roi. Vous pourrez visiter de superbes musées artistiques et passer une journée de shopping de haute gamme.

À l’échelle internationale, elle est connue comme la « capitale judiciaire du monde », puisque plusieurs tribunaux internationaux y sont basés, dont notamment la Cour internationale de Justicele Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie et la Cour pénale internationale. La Haye abrite également plus de 150 organisations internationales, ainsi que de nombreuses institutions de l’Union Européenne, des multinationales et des ambassades. Les habitants de la ville considèrent que le Zeeheldenkwartier est le plus beau quartier. Dans ce quartier unique de la ville, vous pourrez admirer des édifices d’institutions internationales et des demeures caractéristiques du XIXème siècle, avec leurs superbes cours.

Dans les environs d’Amsterdam : le jardin de Keukenhof

Keukenhof, situé non loin d’Amsterdam, est le parc aux fleurs le plus connu et le plus vaste du monde. Cet espace vert abrite plus de 7 millions de fleurs à bulbe, qui y sont plantées chaque année. Les jardins et quatre serres offrent une fantastique collection de tulipes, de jacinthes, de jonquilles, d’orchidées, de roses, d’oeillets, d’iris, de lys et beaucoup d’autres fleurs. Un spectacle de couleur et de parfums inoubliable.

Dans les environs d’Amsterdam : Zaanse Schans

Zaanse Schans se trouve à un peu plus d’un quart d’heure de train du Nord d’Amsterdam. Cette région est célèbre pour ses moulins et une promenade vous ramènera dans le temps, des siècles en arrière. Vous y trouverez des demeures authentiques, des moulins à vent, une usine d’étain, une ferme qui produit du fromage et d’autres activités artisanales. Le style local traditionnel est clairement visible à l’intérieur et à l’extérieur. Au XVIIème siècle, la région de Zaanse Schans comptait plus de 600 moulins à vent, qui, ensemble, formaient le premier site industriel du pays. Les moulins étaient par exemple utilisés pour moudre les épices ainsi que pour produirre des peintures, des planches en bois et de l’huile. Certains de ces moulins existent encore et peuvent être visités. Vous pourrez voir, de l’extérieur et de l’intérieur, comment fonctionnent ces machines actionnées par le vent. Vous trouverez aussi plusieurs musées à Zaanse Schans, dont le Museumwinkel, où vous pourrez voir une ancienne épicerie. Une visite au Bakkerijmuseum vous permettra de découvrir comment le pain artisanal était autrefois fabriqué.

Dans les environs d’Amsterdam : Alkmaar

Alkmaar est une petite ville située à environ 40 km d’Amsterdam, qui possède une tradition séculaire dans la production du fromage. Le marché aux fromages d’Alkmaar est l’un des quatre marchés traditionnels qui existent encore dans le pays. Vous y trouverez des spécialités et des produits locaux qui s’écartent des grandes marques néerlandaises. Puisqu’il n’y avait qu’une seule pesée, le fromage a été vendu sur la place Waagplein dès 1365.  La marchandise arrivait tôt le matin et les inspecteurs et commerçants vérifiaient que les produits étaient correctement empilés. Environ 30 000 kilos de fromage, soit 2 200 pièces, étaient alors alignés avant d’être vendus. Comme dans tout marché aux fromages, vous trouverez bien sûr des « kaasdragers », c’est-à-dire des porte-fromages. Mais aussi des « zetters » (distributeurs), les « ingooiers » (tireurs) et les « waagmeesters » (peseurs) qui jouent des rôles essentiels. Ils appartiennent à une association riche en traditions. Dans l’ensemble, le marché du fromage d’Alkmaar est un spectacle fascinant, qui recèle de nombreuses anecdotes et de traditions intéressantes.

Partez explorer Amsterdam avec Costa Croisières

 

Amsterdam est une ville unique. Fondée au XVIIème siècle et célèbre dans le monde entier, la ville présente des édifices historiques et de superbes musées. Vous pourrez profiter de ses quartiers à la fois rayonnants, transgressifs, tolérants et innovants. Vous trouverez de nombreuses opportunités pour colorer vos vacances et explorer les canaux avec une excursion en bateau, en flânant dans les parcs ou dans les ruelles ou encore en faisant du shopping dans la vieille ville. Amsterdam est unique en son genre et mérite absolument d’être découverte.

Partez avec Costa Croisières