La capitale de la Finlande, Helsinki, est située au sud du pays. La ville s’étale sur une péninsule entourée par un grand nombre d’autres îles : la présence de l’eau est l’une des particularités qui caractérise le territoire. L’étymologie d’Helsinki vient du nom suédois de la ville, Helsingfors : elle prend ce nom au moment de sa fondation, en 1550. 

Ce dernier est formé des mots « Helsinge » une paroisse voisine, et « fors », qui signifie rapides en suédois et qui auraient traversé le village à l’époque. Helsinki est célèbre pour être la capitale la plus septentrionale du monde après Reykjavik, en Islande. Pendant la saison froide, les températures peuvent atteindre -5 degrés, alors qu’en période estivale elles oscillent entre 20 et 30 degrés. 

Il s’agit d’une ville très pittoresque et charmante, dans laquelle l’ambiance change beaucoup en fonction des saisons : en hiver, elle ne bénéficie que de sept heures de faible lumière par jour, alors qu’en été le soleil ne se couche que quelques heures. Avec ses quartiers typiques à parcourir à pied, ses églises et architectures variées, ses boutiques et cafés, ses musées et monuments, Helsinki est une ville spéciale à découvrir. 

Ci-dessous on vous propose les 15 lieux à ne pas manquer dans ce bijou de l’Europe du Nord :

Suomenlinna

Suomenlinna est le nom de la forteresse maritime habitée de la ville d’Helsinki. Construite sur huit îles en 1748, alors que la Finlande était un territoire suédois, elle a servi pour la défense d’Helsinki jusqu’en 1973. Aujourd’hui, elle est classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Depuis la terre ferme, en empruntant un ferry du port de la ville en 15 minutes vous arriverez dans ce lieu magnifique qui compte environ 800 habitants. Parfaite pour se balader, cette zone est fréquentée toute l’année aussi bien par les touristes que par les autochtones. Un chemin indiqué vous permettra de visiter les bâtiments et les points d’intérêt incontournables. Les restaurants et cafétérias vous proposeront des boissons et des plats pour vous réchauffer ou rafraîchir selon la saison.

Cathédrale d’Helsinki

Située au cœur de la place centrale du Sénat, celle d’Helsinki est une cathédrale de l'Église évangélique-luthérienne de Finlande. Appelée aujourd’hui « Helsingin tuomiokirkko » en finnois, avant l’indépendance du pays en 1917 elle était dédiée à Saint Nicolas. 

Bâtie en style néoclassique entre 1830 et 1852 par Carl Ludwig Engel, architecte d’origine allemande mais très actif en Finlande, elle est réaménagée par son successeur Ernst Bernhard Lohrmann. L'extérieur est caractérisé par un blanc éblouissant et des longues colonnes corinthiennes. 

La cathédrale, inspirée du Panthéon de Paris, présente un plan en croix grecque et se caractérise par une symétrie très précise. Au centre de l’édifice s’érige la coupole, flanquée de quatre clochers. Chaque année, la cathédrale attire plus de 350000 visiteurs.

Université d’Helsinki

Située au 33, Fabianinkatu, celle d’Helsinki est l’une des universités les plus importantes de l’Europe du Nord. En 1829, elle est transférée à Helsinki depuis de son siège d’origine à Turku, où elle est fondée comme académie royale en 1640 par Christine de Suède. Au moment de l'indépendance en 1917, l'université est la seule présente en Finlande, avec environ 3000 étudiants. Grâce à sa forte orientation vers la recherche, depuis 2003 le musée de l’Université est établi. A entrée gratuite, il vous fera découvrir l’histoire de plus de 400 ans d’enseignement. Au cœur de l’édifice universitaire principal, datant de 1869, il abrite des collections de médecine, les trésors sauvés de l’incendie de la faculté de Turku, mais aussi une reconstruction de la vie et des coutumes des étudiants d’autrefois.

Esplanadi

Esplanadi est le nom qui regroupe deux rues et un parc du centre de la capitale finlandaise. Souvent surnommée Espa par les Helsinkiens, cette zone comprend les rues Pohjoisesplanadi et Eteläesplanadi, c’est-à-dire Esplanade Nord et Sud. 

Elles sont bordées par des cafétérias, des boutiques de luxe et des bâtiments historiques d'une forte importance architecturale. Reliant le square d’Erottaja au port et à la place du marché, le parc de l’Esplanade est conçu par Johan Albrecht Ehrenström et inauguré en 1812. Il présente de nombreuses statues et mémoriaux célébrant des figures de proue tels que le poète national Johan Ludvig Runeberg, l’écrivain suédois Zacharias Topelius et le finnois Eino Leino. 

Le parc est divisé en trois parties par les Esplanades du Théâtre, Runeberg, et Kappeli, du nom du restaurant construit dans le parc depuis 1867. En face de ce dernier, surtout en été, de nombreux concerts de musique animent l’air.

Église Temppeliaukio

A l’est du cimetière de Hietaniemi, dans le quartier Etu-Töölö, l'église Temppeliaukio est un bâtiment religieux moderne, entièrement construit en pierre. Conçue par les frères Timo et Tuoomo Suomalainen, elle est achevée en 1969 et considérée comme un exemple remarquable de l'expressionnisme architectural finnois des années ’60. Sa pierre de granit permet à la lumière du soleil de filtrer du toit, ce qui produit des effets optiques impressionnants à tout moment de la journée. Avec un plan circulaire, sa coupole atteint une hauteur de 13 mètres, alors que ses parois varient de 5 à 8 mètres. Afin de découvrir son histoire, des visites guidées de l’église sont également disponibles.

Monument Sibelius

Le monument Sibelius est une œuvre publique localisée dans le parc homonyme, au sein du quartier Töölö. Jean Sibelius est le compositeur le plus connu de l’histoire de la musique finlandaise et l’un des hommes les plus influents de la culture du pays. Le cœur de son œuvre est formé par ses symphonies et poèmes symphoniques. La société Sibelius avait proposé l’érection d’une statue pour rendre hommage à cette figure si importante ; la compétition est gagnée en par Eila Hiltunen avec la sculpture « Passio Musicae », inaugurée en 1967. Le monument est une expression visuelle de la façon dont la musique de Sibelius représente la nature et est devenue l’une des attractions touristiques les plus populaires d’Helsinki. Une version plus petite de l’œuvre est située auprès du siège de l’Unesco à Paris.

Cathédrale Ouspenski

La cathédrale Ouspenski fait partie de l'Église orthodoxe de Finlande. Elle est construite entre 1862 et 1868, par la volonté de l’empereur Alexandre II de Russie, souverain du Grand-Duché de Finlande. Dédiée à la Dormition de Marie mère de Dieu, elle est conçue par l’architecte Alexis Gornostaiev, un des fondateurs du style néo-russe. La cathédrale s’érige sur un éperon de granit de l'île de Katajanokka, à l’est du centre-ville et à quelques mètres de la place du marché. Il s’agit de la plus grande église orthodoxe en Europe occidentale. L’intérieur est simplement majestueux : quatre colonnes doriques soutiennent la voûte centrale qui mesure dix mètres de diamètre, et le dôme est peint en bleu clair, comme un ciel étoilé.

Place du Sénat

La place du Sénat possède une structure carrée et est localisée au centre d'Helsinki, en Finlande. Sa caractéristique la plus particulière est celle de réunir les pouvoirs politique, religieux, scientifique et commercial. En effet, on y retrouve le palais du gouvernement, la cathédrale luthérienne, la maison Sederholm – l’édifice le plus ancien du centre d’Helsinki, datant de 1757 – et le bâtiment principal de l'université. Grâce aux excursions mises en place par Costa Croisières, vous pourrez profiter d’un tour à la place du Sénat, l’un des points d’intérêt les plus importants de la ville.

Vieille halle du marché

La halle du marché couvert Hakaniemi est la plus ancienne à Helsinki. Située rue Eteläranta, près de la place du Marché d'Helsinki, elle est inaugurée en 1889 et sa construction est conduite selon le projet de l'architecte Gustaf Nyström. En arrivant depuis la mer, c’est le premier monument que l’on aperçoit : cette structure en brique rouge a été édifiée afin de fournir des aliments frais et de saison aux habitants de la ville. Elle compte environ vingt-cinq magasins et cafés, où vous pourrez goûter les spécialités du patrimoine culinaire d’Helsinki, tels que les Karjalan piirakka ou tartes caréliennes, un fromage typique de Finlande appelé Leipäjuusto, les délicieuses soupes finlandaises et nombreux plats sucrés.

Linnanmäki

Au cœur du quartier d’Alppiharju, Linnanmäki est un parc d’attractions ouvert depuis 1950. Il est accessible gratuitement, en payant chaque jeu singulièrement. Le parc présente également l’aquarium Sea Life Helsinki. Avec ses 50 bassins et son tunnel sous-marin, il abrite plus de 100 espèces et 3 000 animaux aquatiques. Parmi les attractions immanquables de Linnanmäki, on peut nommer Kirnu, des montagnes russes quadridimensionnelles, mais aussi Pikajuna, Salama et Vuoristorata, ces dernières étant complètement construites en bois.

Musée du design

Fondée en 1873, l’objectif original du musée était celui d’abriter une collection d’objets industriels avec une intention pédagogique. En 1978 le musée se déplace en rue Korkeavuorenkatu, dans un bâtiment en style néogothique, œuvre de l’architecte Gustaf Nyström datant de 1894. Situé dans le quartier d'Ullanlinna, il présente une collection permanente à propos du design finlandais de 1870 au présent et aussi un espace dédié aux expositions temporaires. En ce qui concerne les pièces appartenantes aux musées, on compte 75000 objets, 40000 dessins et 100000 photographies. Le musée est ouvert tous les jours de 11 heures à 18 heures pendant l’été ; les horaires varient en période hivernale. Le prix du ticket est de 12 euros pour les adultes et 6 euros pour les étudiants.

Promenade au bord de la mer

Si vous aimez la randonnée explorative, une promenade au bord de la mer à Helsinki est idéale pour vous. La ville possède 130 kilomètres de rivage et accueille de nombreux beaux quartiers et des destinations vertes et relaxantes. 

On vous conseille de longer la place du marché et de continuer vers l’ouest : grâce à ce tour panoramique, vous découvrirez des petites îles, des magnifiques cafés et quelques-unes des plus belles constructions d’Art Nouveau de la ville. Le plus ancien café d’Helsinki, ouvert depuis 1950, est nommé Café Ursula et se trouve au début du parc Kaivopuisto. 

Vous pourrez également vous promener à l’intérieur de la plus grande réserve naturelle de la ville : Vanhankaupunginlahti. De même, dans le centre d’Helsinki, Lapinlahti est une oasis prenant la place du premier hôpital psychiatrique de Finlande. L’île Seurasaari présente une forêt côtière naturelle qui forme un musée à ciel ouvert.

Musée national de Finlande

Le musée national de Finlande vous offrira une vision riche et articulée de cette nation, de la préhistoire au temps présent. Il s’agit d’un réseau de seize établissements : entre autres, vous trouverez l’établissement principal, le musée des cultures, celui maritime, la galerie Cygnaeus et le château de Hämeenlinna. 

Le musée principal est localisé au 34 Mannerheimintie, dans le quartier d'Etu-Töölö, et réunit plus de 500 000 pièces réparties en cinq collections. Ces dernières sont : la préhistoire de la Finlande, les empires du XIIIe au XIXe siècle - les époques suédoise et russe, la terre et ses habitants - la culture populaire finlandaise aux XVIIIe et XIXe siècles, la Finlande au XXe siècle et les trésors. 

Les dates et les horaires d’ouverture des musées varient en fonction de la saison. Le prix du ticket est de 14 euros pour les adultes et 10 euros pour les étudiants et les retraités.  

Quartiers de maisons en bois

En tant que pays aux forêts si abondantes, les maisons de Finlande ont été construites pour la plus grande partie en bois jusqu’au siècle dernier. Même aujourd’hui, à Helsinki vous pourrez admirer ces constructions historiques très bien conservées. 

Elles vous plongeront dans une atmosphère pittoresque et poétique. Les quartiers Käpylä, Vallila et Kumpula sont facilement accessibles à pied, en se trouvant à proximité du centre-ville. Ces zones ont été édifiées au début des années ‘900 avec l’objectif d’améliorer les conditions de vie des employés industriels ; aujourd’hui, elles attirent des artistes, acteurs, musiciens et écrivains.  

A Vallila, les appartements à un étage sont bâtis dans le style du classicisme nordique et en prenant un verre au pub Pikku Vallila vous profiterez au maximum !

Musée d’art contemporain

Le musée d'art contemporain Kiasma est situé dans le quartier de Kluuvi, à côté de la place du citoyen et près de la nouvelle bibliothèque centrale d'Helsinki Oodi et de la Maison de la musique. Il s’agit de l’une des musées les plus visités de Finlande. Ouvert depuis 1998, le bâtiment a été conçu par l’architecte américain Steven Holl et est acclamé pour son caractère original : le toit est recouvert de zinc, titane et cuivre, alors que certains murs sont en laiton rouge et en verre. L'intérieur est structuré en espace ouvert sur cinq étages. La collection comprend des œuvres qui explorent la période allant des années 1960 à nos jours et est constituée d’environ 8000 œuvres. Le prix du billet est de 15 euros pour les adultes et l’entrée à prix réduit est de 13 euros.

Découvrez les croisières en Europe du Nord avec Costa

En profitant des voyages organisés par Costa, vous pourrez profiter des incroyables panoramas que l’Europe du Nord offre. Entre Amsterdam, Stockholm, Bremerhaven, Bruges-Zee Bruges, Haugesund et Leknes, les croisières de Costa vous proposent différents itinéraires qui satisferont tous vos désirs. Bien sûr, Helsinki est une des étapes incontournables : elle est une combinaison parfaite entre nature et patrimoine historique-culturel. Qu’attendez-vous ? Réservez dès maintenant une croisière en Europe du Nord et découvrez la capitale de Finlande.