EXCURSION PANORAMIQUE AU C?UR DE CHAMPS DE LAVE, À L'ÉCOUTE D'HISTOIRES VIKINGS ET VISITE DU MUSÉE DES REQUINS

  • Port

    Grundafjord

  • Niveau de difficulté

    Moyen

  • Type

    Visites, Excursions en pleine nature, Culture, Dégustation

  • Prix

    Adults

    EUR110.0

  • Durée en heures

    4.5

  • Code excursion

    00KW

Description

Une excursion excitante à la découverte de sites célèbres, immortalisés dans les légendes islandaises : un voyage qui réunit la Nature sauvage et la Littérature.



Ce que nous allons voir
  • Berserkjahraun, champs de lave
  • Helgafell, la Montagne sacrée
  • Stykkishólmur, village de pêcheurs et de religieuses, la Maison norvégienne
  • Stykkishólmur, le « Port de l'ours », élevage et Musée des requins


Ce que nous allons vivre
  • Notre excursion commence en autocar le long du champ de lave de Berserkjahraun, littéralement le « champ de lave des berserkers », guerriers d'Odin qui combattaient sans protections. On raconte que deux berserkers connurent une fin tragique en ces lieux et, à la fin du XIXe siècle, des fouilles ont permis d'y découvrir deux squelettes mystérieux qui confirmeraient la légende.
  • Nous nous dirigeons ensuite vers le mont Helgafell, la Montagne sacrée. Au vu de ses dimensions modestes, il s'agit davantage d'une colline. Mais ce qui importe, c'est que ce relief aurait des pouvoirs particuliers et, surtout, renfermerait les restes de Guðrún Ósvífrsdóttir, héroïne des sagas islandaises.
  • Un court sentier d'un peu moins de 100 mètres nous permet d'arriver au sommet et, si la météo le permet, de profiter d'une vue à couper le souffle. D'après le Landnámabók, vieux manuscrit qui décrit la colonisation de l'Islande, ceux qui atteignent le sommet du mont Helgafell se voient exaucer trois vœux si ces derniers sont exprimés par un cœur pur et si des règles simples sont respectées.
  • Nous continuons vers Stikkishólmur, un village de pêcheurs qui est depuis des siècles un centre d'échange et de commerce grâce à sa position favorable. Aujourd'hui, après la pêche, la principale source d'activité y est le couvent des religieuses catholiques.
  • Nous y visitons le musée des traditions locales qui se trouve dans la Maison norvégienne, le plus vieil édifice du village, qui date de 1832. La boutique de ce musée réserve bien des surprises et propose des objets locaux et des œuvres d'art. En guise de conclusion, nous nous rendons au Bjarnarhöfn, le « Port de l'ours ». Il s'agit d'une ferme d'élevage de requins, gérée par la même famille depuis des générations. Nous y visitons le Musée des requins et nous rencontrons un professionnel qui nous explique le fonctionnement la ferme et les processus de séchage du poisson. Connaissant le sens de l'hospitalité de nos hôtes, il nous sera sans aucun doute proposé de goûter les produits. Comme ils un goût très fort, ce pourrait être une bonne idée d'avoir avec soi des petits bonbons pour l'haleine. Sur le chemin du retour, nous traverserons de nouveau le majestueux champ de lave de Berserkjahraun.

À savoir
  • Le nombre de places étant limité, mieux vaut réserver à l'avance.
  • L'itinéraire pourrait être modifié.
  • Il est recommandé de porter une tenue vestimentaire confortable et de ne pas oublier son appareil photo.