ITINÉRAIRE CISTERCIEN ET MÉDIÉVAL : MONASTÈRE POBLET ET MONTBLANC

  • Port

    Tarragone

  • Niveau de difficulté

    Moyen

  • Type

    Visites, Culture

  • Prix

    Adults

    EUR64.95

  • Durée en heures

    5.0

  • Code excursion

    00XL

Description

Un voyage à rebours du temps, à la découverte de l'histoire et des traditions de la Catalogne. Le monastère de Santa María de Poblet est le plus grand monastère cistercien d'Europe, tandis que la cité ducale de Montblanc conserve encore son atmosphère médiévale teintée de magie.



Ce que nous allons voir
  • L'Espluga de Francolí, Monastère de Santa María de Poblet
  • Montblanc, remparts, église de Sant Miquel, Palais Royal, Plaça Major, église de Santa María la Mayor


Ce que nous allons vivre
  • Cet itinéraire nous emmène à la découverte de l'héritage historique et artistique de l'Ordre cistercien, fondé par l'abbé français Bernard de Clairvaux. L'esprit austère de cette congrégation donna naissance à un style au moment même où s'opérait la transition du roman au gothique. À bord du car, nous quittons Tarragone pour nous diriger vers l'intérieur des terres, à travers les villages, la montagne et la vallée du fleuve Francolí.
  • Nous rejoignons L'Espluga de Francolí, où nous visitons le Monastère de Santa María de Poblet, inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Le monastère, entouré d'un magnifique bois, est le plus grand monastère cistercien habité en Europe. Il fut fondé en 1151 grâce à une généreuse donation de Raymond-Bérenger IV, comte de Barcelone, qui joua un rôle fondamental dans la vie du village en contribuant avec les nombreux domaines de sa propriété au repeuplement des terres tout juste reprises aux musulmans, ainsi qu'à leur remise en culture. Il est doté d'une église (renfermant plusieurs tombes royales) et d'un cloître primitifs (XIIe-XIVe siècles), entourés de différentes salles, ainsi que d'édifices de diverses époques allant jusqu'au XVIIIe siècle, dont le palais abbatial , les chapelles Sant Jordi et Santa Caterina, le Palais royal, l'ancien cloître de Sant Esteve et la nouvelle sacristie. Le monastère jouit d'une protection particulière de la part des rois catalans jusqu'au début du XIXe siècle, période à laquelle les moines durent quitter les lieux suite à la loi de désamortissement des biens du clergé séculier. Le monastère fut donc laissé dans un état d'abandon jusqu'à 1940 lorsqu'il fut rouvert au culte et qu'un important projet de restauration fut entrepris pour faire resurgir son ancienne splendeur.
  • Au terme de cette agréable visite du monastère, nous remontons en car en direction du charmant village médiéval de Montblanc. Le village et ses remparts impressionnants, longs de 1,7 km, parmi les mieux conservés de la Catalogne, préservent cette atmosphère médiévale d'une ville qui fut par le passé la résidence de rois et de cavaliers. Montblanc fut au sommet de sa splendeur sous le règne de Jacques le Conquérant. En quittant l' l'église de Sant Francesc, située hors des murs, nous arrivons à la Porte de Saint Georges où, comme le veut la légende, Saint Georges, le Saint Patron de la Catalogne, tua le dragon. Dans l'enceinte des murs, le guide nous emmène découvrir l' église romane de Sant Miquel, il palais Royal, la Plaça Major et l'église de Santa María la Mayor, de style gothique mais dont la façade est baroque (visites extérieures). Lors de la visite de Montblanc, nous pourrons apprécier le style de vie des habitants, les boutiques traditionnelles et l'atmosphère tranquille et paisible des rues de cette incroyable cité ducale.

À savoir
  • Le nombre de places étant limité, mieux vaut réserver à l'avance.
  • L'itinéraire pourrait être modifié.