UN PETIT COIN D'HISTOIRE EN SARDAIGNE

  • Port

    Olbia/Côte d'Émeraude

  • Niveau de difficulté

    Facile

  • Type

    Visites, Dégustation

  • Prix

    Adults

    EUR65.0

  • Durée en heures

    5.0

  • Code excursion

    0109

Description

Plongeons dans la nature et dans l'histoire de la région de la Gallura, ses « habitants » les plus vieux sont les célèbres oliviers sauvages millénaires, puis visitons deux villages caractéristiques : Luras et Telti.



Ce que nous allons voir
  • Luras
  • Musée Ethnographique de la Gallura
  • Vallée de Carana
  • Telti
  • Dégustation de myrte


Ce que nous allons vivre
  • L'excursion, départ prévu au port, nous emmène découvrir l'intérieur des terres de la Gallura, en pleine nature, intacte et loin des lumières et de la confusion de la côte.
  • La première étape est Luras, un village vivant aux origines incertaines : bien qu'il soit situé au cœur de la Gallura, on y parle un dialecte sarde typique de la région occidentale de Logudoro. Les experts supposent que ce bourg parfaitement tenu a été fondé par une colonie de 4 000 juifs déportés en Sardaigne par l'Empereur Tibère en l'an 19 après J.-C.
  • Après une visite rapide du village, nous nous rendons au Musée Ethnographique de la Gallura, où se trouvent plus de 5 000 pièces, dont le marteau utilisé, suppose-t-on, par la « Femina Agabbadora », c'est-à-dire une femme qui abrégeait les souffrances humaines : une sorte d'euthanasie ante litteram.
  • À la fin de cette visite, direction la Vallée de Carana, où nous pouvons admirer des arbres parmi les plus anciens d'Europe : les oliviers sauvages millénaires, le plus vieux a une circonférence à la base du tronc qui dépasse les 12 mètres.
  • Nous poursuivons notre balade jusqu'à Olbia, après une halte à Telti pour visiter le centre historique et le quartier habité du bourg qui se sont développés autour de la place du Dôme où l'Église Santa Vittoria a été construite ; nous y admirons la couleur du granite local et les différentes peintures murales.
  • Avant de remonter à bord du navire, il ne nous reste qu'à déguster l'incontournable produit typique sarde : le Myrte, liqueur à base de baies d'une plante du même nom.

À savoir
  • Le nombre de places étant limité, mieux vaut réserver à l'avance.