TOUR NOCTURNE DES PONTS OUVERTS

  • Port

    St. Pétersbourg

  • Niveau de difficulté

    Moyen

  • Type

    Visites

  • Prix

    Adults

    EUR40.0

  • Durée en heures

    3.5

  • Code excursion

    01F7

Description

Un tour nocturne inoubliable des nombreux ponts-levis de Saint-Pétersbourg, qui sont ouverts toutes les nuits entre mai et octobre : la magie de la « Venise du Nord » et des « nuits blanches » vous attend !



Ce que nous allons voir
  • Tour panoramique pour le soir : Pont Birzhevoi, Pont Pevchesky, Pont Blagoveshchensky, île Vassilievski, Place du Saint-Isaac et Sphinx


Ce que nous allons vivre
  • Nous partons, de nuit, à la découverte de la magnifique ville de Saint-Pétersbourg, qui s'étend sur les rives de la Néva et sur les nombreuses îles de son delta. En traversant la ville, nous pouvons admirer son spectaculaire réseau de 300 ponts, dont 20 ponts-levis le long du fleuve. Nous pouvons également immortaliser en photo les lieux les plus pittoresques et les façades de ses principaux monuments, magnifiquement éclairées pendant la nuit.
  • Les ponts de Saint-Pétersbourg sont ouverts toutes les nuits après 1h00 entre mai et octobre, pour laisser passer les grands bateaux. C'est un spectacle merveilleux qui attire de nombreux touristes. Et ce tout particulièrement entre la fin mai et le début juillet. En effet, les nuits à Saint-Pétersbourg sont alors particulièrement claires et sont, pour cette raison, appelées « nuits blanches ». Ce phénomène est lié à la position géographique de la ville, située sur le 60e parallèle nord. En cette période, le soleil ne descend jamais à plus de 9° au-dessous de l'horizon, et sa lueur reste donc toujours visible.
  • Alors que l'autocar emprunte le magnifique boulevard de l'Amirauté, l'architecture somptueuse et l'histoire de la ville revivent sous nos yeux : nous traversons le pont de la Bourse et, après une brève pause photo, nous avons un premier aperçu de l'île Vasilievsky, flanquée de deux colonnes rostrales qui servaient autrefois de phares, guidant les navires dans le port bondé de Saint-Pétersbourg. De là, nous profitons d'une vue majestueuse sur la Néva dans sa partie la plus large.
  • Nous continuons notre tour pour arriver devant la forteresse Pierre-et-Paul, une citadelle à l'emplacement stratégique construite en 1703, d'après les plans de l'architecte Domenico Trezzini et sur ordre de Pierre Ier le Grand. Au centre de la forteresse, nous admirons la cathédrale de Pierre-et-Paul, construite entre 1713 et 1732. C'est aujourd'hui encore le monument le plus haut de Saint-Pétersbourg.
  • À bord de l'autocar, nous passons à proximité du musée militaire de l'Artillerie, qui illustre l'histoire militaire de la Russie, pour ensuite continuer jusqu'au pont de la Trinité et ses 6 arches en métal. Nous poursuivons notre route vers un autre pont célèbre de Saint-Pétersbourg, connu sous le nom de*pont de Pevchesky* (ou Pont jaune, conçu en 1840 par George Adamdove), où nous nous arrêtons pour prendre quelques photos.
  • La visite continue avec la place du Palais, principale place de la ville et point focal pour l'architecture d'ensemble, avec en son milieu la colonne d'Alexandre. Au nord de la place se dresse le pittoresque Palais d'hiver, un monument de style baroque qui fut autrefois la résidence impériale et qui abrite désormais le musée de l'Ermitage.
  • Notre visite nocturne se poursuit avec la cathédrale Smolny, un monument construit en style rococo d'après les plans de Bartolomeo Rastrelli entre 1748 et 1764, et également connu sous le nom de cathédrale de la Résurrection.
  • L'étape suivante est la place Saint-Isaac, dominée par la cathédrale homonyme (1818- 1858) de style néo-classique. Surmontée d'une coupole en or de 21,8 mètres, elle se hisse au quatrième rang sur la liste des cathédrales les plus hautes du monde.
  • Nous traversons ensuite le pont de l'Annonciation, ou pont Nicolas, long de 331 mètres et inauguré en 1850, pour ensuite longer la route des universités.
  • Arrivés devant l'Académie des beaux-arts, nous admirons les deux sphinx. Hauts de 3,5 mètres, ils proviennent du site archéologique de Thèbes (entre 1820 et 1832) et furent achetés à Alexandrie par un diplomate russe pour le compte de Nicolas Ier. Ces deux sculptures ont vu défiler 3 500 ans d'histoire, du règne du pharaon égyptien Amenemhat III à la Deuxième Guerre mondiale, en passant par la Révolution russe.
  • Notre tour se termine par une pause photo pour immortaliser une dernière fois l'île Vasilievsky, d'où l'on profite d'une vue magnifique sur les ponts enjambant la Néva.

À savoir
  • Le nombre de places étant limité, nous vous recommandons de réserver à l'avance. 
  • Les cars ne disposent pas d'air conditionné. Nous vous informons que le départ de cette excursion se fera á environ 23:00 heures. Le reteur est prévu pour 2h du matin.