LA MAISON NATALE D’ANDERSEN ET L’ANCIENNE VILLE DE FYN

  • Port

    Aarhus

  • Niveau de difficulté

    Moyen

  • Type

    Culture

  • Prix

    Adults

    EUR95.0

  • Durée en heures

    8.0

  • Code excursion

    024U

Description

Nous explorons la belle île de Fionie, rebaptisée le « jardin du Danemark », en visitant la maison qui a vu naître le célèbre écrivain Hans Christian Andersen ainsi qu'un musée passionnant à ciel ouvert où nous découvrons la vie quotidienne d’un village danois il y a deux cents ans.



Ce que nous allons voir
  • Île de Fionie
  • Odense et maison natale d’Andersen
  • Ancienne ville de Fyn : musée à ciel ouvert


Ce que nous allons vivre
  • Nous quittons Aarhus à bord d’un autocar et nous dirigeons vers le sud pour traverser un pont suspendu au-dessus du détroit de Petit Belt, qui relie la péninsule du Jutland à l’île de Fionie, l’une des plus grandes du pays.
  • Considérée comme le « jardin du Danemark », l’île de Fionie est une succession pittoresque de pentes douces, de vergers, de haies et de fleurs en tous genres, entre lesquels émerge une architecture de carte postale : granges, petites villas traditionnelles et nouvelles maisons design, moulins, clochers et de nombreux châteaux.
  • Notre destination est le chef-lieu de l’île, la petite ville féérique d’Odense, célèbre pour avoir donné naissance à l’écrivain et symbole national Hans Christian Andersen.
  • Ici, nous visitons la maison natale d’Andersen, un petit cottage jaune transformé aujourd’hui en musée, où nous pouvons admirer ses lettres, manuscrits, effets personnels et livres.
  • Après le déjeuner, que nous pouvons consommer dans l’un des restaurants du coin, nous nous rendons au Fynske Landsby, l'ancienne ville de Fyn, un village danois resté presque intact avec des édifices d’origine datant du XVIIIe et du XIXe siècle, devenu aujourd'hui un musée à ciel ouvert.
  • Nous nous baladons librement à travers les vues du village, nous entrons dans les écuries, dans les anciennes fermes et anciennes maisons des familles les plus riches, découvrant ainsi la vie quotidienne de cette région du monde il y a deux cents ans.