OBAN, LA MAGIQUE : UNE PERLE DE L’ÉCOSSE À DÉCOUVRIR À PIED

  • Port

    Oban

  • Niveau de difficulté

    Moyen

  • Type

    Culture

  • Prix

    Adults

    EUR45.0

  • Durée en heures

    2

  • Code excursion

    02SX

Description

Oban, l’une des localités les plus pittoresques de la côte ouest écossaise, domine la baie environnante, offrant des vues à couper le souffle. La visite à pied de cette jolie ville à forte vocation touristique serpente à travers la charmante promenade, la vieille ville caractéristique, le port animé et la colline luxuriante et colorée, révélant aux yeux de ceux qui la traversent un véritable trésor architectural, entre les bâtiments majestueux de l’époque victorienne, l’élégante cathédrale néo-gothique et la tour imposante du McCaig, le Colisée écossais.



Ce que nous allons voir
  • Balade entre les élégantes résidences victoriennes
  • Vue à couper le souffle sur les îles de Kerrera, Lismore et Mull
  • Visite de la cathédrale Saint-Colomba d’Oban avec ses splendides vitraux
  • Battery Hill : balade dans les collines parmi les plantes et les fleurs colorées
  • Arrêt à la McCaig’s Tower et vues de cartes postales
  • Retour par le port animé en guise de balade


Ce que nous allons vivre
  • Nous commençons notre excursion à la découverte d’Oban en marchant le long de la charmante promenade, qui nous permet, d’un côté, d’admirer les imposantes résidences victoriennes donnant sur la baie homonyme et, de l’autre, de profiter d’une vue à couper le souffle sur le fjord et sur les îles de Kerrera, Lismore et Mull.
  • Nous poursuivons ensuite jusqu’à la cathédrale Saint-Colomba d’Oban, construite dans la première moitié du siècle passé à la demande de Sir Giles Gilbert, le célèbre architecte de la cathédrale de Liverpool. Fabriquée en granit fin bleu et rose et en bois de chêne en abondance, la cathédrale néo-gothique possède de nombreuses caractéristiques architecturales dont de superbes vitraux, qui ne manqueront pas d’attirer notre attention.
  • Nous commençons ensuite à remonter la Battery Hill, une colline verdoyante ponctuée de fleurs et de plantes hautes en couleurs au sommet de laquelle se dresse la McCaig’s Tower. Selon les intentions initiales du donneur d’ordre, le banquier local John Stuart McCaig, ce qui allait devenir le monument le plus célèbre d’Oban était supposé fournir du travail aux tailleurs de pierre locaux pendant les mois d’hiver, traditionnellement infructueux pour l’économie locale, mais aussi rendre hommage à sa famille.
  • La construction, qui prenait pour modèle le Colisée, a commencé en 1897 et a été interrompue en 1902 ; le site, qui prévoyait à l’origine la construction d’une grande tour centrale abritant les statues de McCaig, n’a jamais été achevé et ce n'est que plus tard qu’il fut transformé en un jardin clos et luxuriant.
  • Depuis lors, grâce à son emplacement, la McCaig’s Tower offre des vues fantastiques sur Oban et les îles environnantes, à tel point que de nombreuses photos sur les cartes postales en vente dans les boutiques de souvenirs locales ont été prises à partir de là.
  • Après avoir admiré la magnifique vue depuis les arches de la McCaig’s Tower, nous descendons la colline jusqu’au centre d’Oban, aménagé autour d’une marina animée. En observant des bateaux de toutes sortes, des bateaux de pêche aux ferries, des bateaux de plaisance aux yachts, nous reprenons le front de mer du côté sud, en revenant au point de départ par un itinéraire plus court.

À savoir
  • La randonnée comprend une montée pour atteindre la McCaig’s Tower au sommet de la colline, il est donc nécessaire d’avoir une bonne forme physique.?