D'HAÏFA JUSQU'À LA VILLE D'ACRE

  • Port

    Haïfa

  • Niveau de difficulté

    Moyen

  • Type

    Visites, Culture, Shopping

  • Prix

    Adults

    EUR69.0

  • Durée en heures

    5.5

  • Code excursion

    1350

Description

Une expérience unique et un voyage émouvant dans le magnifique passé d'une région où l'Orient et l'Occident se rencontrent en créant une atmosphère véritablement unique.



Ce que nous allons voir
  • Monastère Stella Maris
  • Sanctuaire Bahaï
  • Sanctuaire de Bahá'u'lláh
  • Ville d'Acre
  • Saint-Jean-d'Acre


Ce que nous allons vivre
  • Nous quittons le port en autocar et admirons tout d'abord le magnifique panorama de la baie d'Haïfa qui se découpe sous nos yeux depuis l'imposant Monastère Stella Maris. Détruit et reconstruit à plusieurs reprises jusqu'à sa dernière reconstruction en 1836, ce dernier est le plus important des monastères carmélites du monde.
  • Pendant le trajet, nous apercevons le Sanctuaire Bahaï et ses jardins, ainsi que le très beau Sanctuaire de Bahá'u'lláh, situé à proximité d'Acre.
  • Nous rejoignons enfin la pittoresque ville d'Acre. Le riche patrimoine historique des lieux et l'exceptionnel mariage qu'il propose entre l'Orient et l'Occident, véritable creuset d'expressions artistiques, de religions et de cultures diverses, ont fait d'Acre l'une des cités les plus importantes du monde antique.
  • Une visite guidée nous conduit à la découverte de l'architecture médiévale de Saint-Jean-d'Acre, notamment de la salle des Chevaliers et de la crypte où les reliques du saint sont conservées. Après avoir admiré les majestueuses salles de la cité souterraine des Croisés, nous ne pouvons manquer sous aucun prétexte la visite de l'inoubliable tunnel des Templiers, qui nous conduit au phare et aux rochers à pic au-dessus de la mer. Nous retournons ensuite au bateau en autocar.

À savoir
  • Il est recommandé de porter une tenue vestimentaire adaptée aux lieux de culte visités (les femmes doivent se couvrir les épaules d'un foulard et les bermudas ou les shorts sont interdits, pour les femmes comme pour les hommes).