NAGASAKI, LA VILLE DE LA PAIX ÉTERNELLE -(JAPON/UE) - (Tour du monde 2020)

  • Port

    Nagasaki

  • Niveau de difficulté

    Moyen

  • Type

    Visites, Culture

  • Prix

    Adults

    EUR90.0

  • Durée en heures

    4

  • Code excursion

    6162

Description Nagasaki a su revaloriser son triste héritage dans un message de paix et d’espoir. En retraçant les moments de la tragédie qui a frappé cette ville à travers un parcours riche en émotions à travers des lieux où le temps s’est arrêté, il sera également possible de visiter l’église catholique d’Urakami et l’ultramoderne pont de Megami.

Ce que nous allons voir
  • La porte du sanctuaire de Sannō Jinja, symbole de la tragédie nucléaire
  • Musée de la bombe atomique
  • Le parc de la paix et Ground Zero avec leurs sculptures
  • Shopping
  • L’église catholique d’Urakami
  • Traversée du très moderne pont de Megami


Ce que nous allons vivre
  • Nous quittons l’embarcadère pour nous diriger vers le premier arrêt de notre excursion, le musée de la bombe atomique. Nous commençons par visiter la porte du sanctuaire de Sannō Jinja, l’un des symboles de la tragédie qui a frappé la ville le 9 août 1945. Cet endroit se trouve à 800 mètres environ de l’hypocentre de l’explosion de la bombe, et pourtant, l’une des deux colonnes de la porte est restée debout, presque comme pour donner un peu d’espoir aux survivants.
  • Nous quittons la porte et nous arrivons au musée, où nous déambulons en silence parmi les objets exposés qui ont été recueillis pour témoigner de la journée fatidique, y compris une horloge qui s’est arrêtée à 11 h 02, heure de la catastrophe. Le musée se veut une ode à la paix, mais est en même temps un avertissement fort pour toute l’humanité.
  • Nous poursuivons notre visite dans le parc de la paix et à Ground Zero, où une stèle noire a été érigée sur le lieu de l’hypocentre. Notre attention est attirée par la statut de paix en bronze, qui semble faire allusion à la menace du ciel et au désir de paix. Devant la sculpture a été construite en 1969 la fontaine de la paix qui, à travers l’eau qui coule, symbolise la vie qui continue et la renaissance de la ville. En nous promenant dans le parc, nous tombons également sur d’autres sculptures et plaques qui, au fil des ans, ont été données à la ville par d’autres pays dans le monde.
  • Nous changeons définitivement d’ambiance en nous rendant dans une boutique à proximité pour faire un peu de shopping et acheter des souvenirs à emporter à la maison.
  • Nous remontons à bord de l’autocar jusqu’à l’église catholique d’Urakami, érigée en 1914, mais complètement reconstruite en 1959 après la dévastation causée par la bombe atomique. Aujourd’hui encore, elle est considérée comme la plus belle église romane de tout l’Orient et en 1981, elle a reçu la visite de Jean-Paul II.
  • Avant de retourner au navire, nous nous arrêtons au pont de Megami, l’un des symboles architecturaux de la ville construit en 2005, pour un arrêt photo et quelques achats à proximité.
  • Nous remontons à bord de l’autocar et nous arrivons au port après un court trajet.

À savoir
  • L’excursion est déconseillée aux personnes à mobilité réduite.