LES LIEUX EMBLÉMATIQUES DE NAGASAKI (TOUR DU MONDE 2020)

  • Port

    Nagasaki

  • Niveau de difficulté

    Moyen

  • Type

    Culture, Déjeuner exclus

  • Prix

    Adults

    EUR120.0

  • Durée en heures

    4.5

  • Code excursion

    6491

Description La visite retrace l’histoire de cette célèbre ville japonaise à travers quelques-uns de ses lieux les plus emblématiques, depuis le musée et le parc dédié aux victimes de la tragédie de la bombe atomique jusqu’au riche complexe résidentiel de Glover Garden, en passant par l’église catholique d’Oura, le plus ancien édifice chrétien du pays et joyau de son riche patrimoine culturel.

Ce que nous allons voir
  • Le parc de la paix avec ses sculptures, symbole de paix et d’espoir
  • Musée de la bombe atomique et Ground Zero
  • La porte du sanctuaire de Sannō Jinja, symbole de la tragédie nucléaire
  • L’architecture de l'église catholique d'Oura
  • Les splendides demeures de Glover Garden


Ce que nous allons vivre
  • Nous quittons l’embarcadère pour nous diriger vers le premier arrêt de notre excursion, le parc de la paix. Notre attention est attirée par la statut de paix en bronze, qui semble faire allusion à la menace du ciel et au désir de paix. Devant la sculpture a été construite en 1969 la fontaine de la paix qui, à travers l’eau qui coule, symbolise la vie qui continue et la renaissance de la ville. En nous promenant dans le parc, nous tombons également sur d’autres sculptures et plaques qui, au fil des ans, ont été données à la ville par d’autres pays dans le monde.
  • Nous continuons l’excursion au musée de la bombe atomique et à Ground Zero, où une stèle noire a été érigée sur le lieu de l’hypocentre. * Nous déambulons en silence parmi les objets exposés qui ont été recueillis pour témoigner de la journée fatidique, y compris une horloge qui s’est arrêtée à 11 h 02, heure de la catastrophe. Le musée se veut une ode à la paix, mais est en même temps un avertissement fort pour toute l’humanité.
  • Nous quittons les lieux de commémoration en passant par la porte du sanctuaire de Sannō Jinja, l’un des symboles de la tragédie qui a frappé la ville le 9 août 1945. Cet endroit se trouve à 800 mètres environ de l’hypocentre de l’explosion de la bombe, et pourtant, l’une des deux colonnes de la porte est restée debout, presque comme pour donner un peu d’espoir aux survivants.
  • Nous nous dirigeons vers l’église catholique d’Oura, construite en 1864, qui est le plus ancien bâtiment chrétien du pays. Nous observons les caractéristiques architecturales gothiques et occidentales de sa façade extérieure, qui lui ont valu son inscription au patrimoine national en 1933. Nous nous arrêtons quelques minutes pour prendre des photos.
  • Nous nous rendons à pied à Glover Garden, le quartier qui se dresse sur la colline où ont été construites les anciennes résidences des marchands occidentaux qui s’y sont installés à la fin de la période de l’isolement japonais au XIXe siècle. Son nom vient de Thomas Blake Glover, un marchand écossais qui a contribué au développement de la construction navale à l’époque d’Edo et qui a également joué un rôle clé dans les révoltes contre le Shogun. La visite nous donne une idée de la richesse de ceux qui ont vécu ici, mais nous offre aussi une magnifique vue sur la baie de la ville.
  • Nous retournons au navire à pied en parcourant une rue pleine de boutiques.

À savoir
  • L’excursion est déconseillée aux personnes à mobilité réduite.
  • Les places disponibles étant limitées, il est recommandé de réserver à l’avance.
  • Il est recommandé de porter une tenue adaptée aux lieux de culte visités.