LA PÉNINSULE DE MUSANDAM : CROISIÈRE À BORD D'UN DHOW DANS LE FJORD D’OMAN

  • Port

    Khasab

  • Niveau de difficulté

    Moyen

  • Type

    Excursions en pleine nature, Activités aquatiques, Dégustation

  • Prix

    Adults

    EUR75.0

  • Durée en heures

    3.5

  • Code excursion

    6681

Description

Un incroyable voyage à bord d'un dhow, à la découverte de paysages à couper le souffle et des contrastes que forment les eaux turquoises et les parois blanches des montagnes calcaires qui les surplombent.



Ce que nous allons voir
  • Paysage de la péninsule de Musandam et villages de pêcheurs 
  • Île du Télégraphe


Ce que nous allons vivre
  • À bord d'une embarcation traditionnelle du Sultanat d'Oman, le « dhow », nous naviguons vers Musandam, le plus long et le plus spectaculaire des fjords de la péninsule arabique, surnommé pour cette raison la « Norvège d'Arabie », où la mer d'un bleu turquoise offre un merveilleux contraste avec la blancheur des falaises environnantes. Pendant le trajet, nous pourrons admirer de petits villages de pêcheurs et, avec un peu de chance, des dauphins croiseront notre route et se rapprocheront peut-être de notre embarcation. 
  • Nous jetterons ensuite l'ancre au large de l'île du Télégraphe où, en 1864, les Anglais ont posé le premier câble télégraphique reliant l'Inde à Bassora, en Irak. Nous pourrons alors piquer une tête dans les eaux cristallines d'une mer féérique, ou simplement nous détendre au soleil, fascinés par le décor incroyable du paysage montagneux que l'on devine au loin, dont les sommets atteignent environ 750 mètres. 
  • Puis nous lèverons l'ancre pour conclure en beauté cette expérience merveilleuse par une mini-croisière en direction du port.

À savoir
  • Le nombre de places étant limité, mieux vaut réserver à l’avance.
  • La visite sera guidée en langue anglaise.
  • Les participants doivent être en bonne forme physique.
  • La baignade a lieu au large et il est indispensable de savoir nager.
  • L’excursion est déconseillée aux personnes souffrant du mal de mer ainsi qu’aux personnes à mobilité réduite.
  • Aucun transfert n'est prévu sur l'île du Télégraphe.